Contrôler l'accès à votre appartement ? C'est possible avec notre porte battante LYNEA ! En savoir +

Les pannes ne sont pas une fatalité : Découvrez notre boîte à outils !

(Episode 1)

 

Même si, selon les chiffres de la Fédération Françaises des Ascenseurs, les 560 000 appareils qui constituent le parc français ont un taux de disponibilité de  99 %, l’atteinte de cette performance n’est possible que grâce à une très forte implication des techniciens en charge des travaux de maintenance et de réparation.

En effet, le travail d’un dépanneur est segmenté : d’un côté les pannes, aléatoires, et de l’autre, les visites de contrôle, à réaliser tous les mois sur une centaine d’appareils.

 

Diagnostiquer les pannes « simples »

 

Cette première étape exige une bonne connaissance du fonctionnement des différents composants de l’ascenseur. Une fois cet état des lieux effectué, l’ascensoriste intervient entre autre sur le système d’ouverture et de fermeture des portes, ou encore sur  la carte électronique. Enfin, il doit s’assurer avant de quitter les lieux que l’ascenseur soit en état de marche.

La remise en route des appareils en panne se fait en moyenne dans un délai de 4 h.

Voici quelques exemples des principales causes de pannes inventoriées :

Panne type n°1 :

La cabine reste à l’étage, les portes palières et la porte cabine restent fermées, et l’ascenseur ne démarre pas.

Cause :

L’étage où se trouve la cabine a certainement un problème de verrouillage sur la porte palière ou, selon la manœuvre, le relais de sens demandé à un mauvais contact.

 

Panne type n°2 :

La cabine d’ascenseur est bloquée à l’étage et la porte est ouverte.

Cause :

La cellule de réouverture (s’il y en a une) est déréglée, voire hors service, l’un des boutons stop réouverture en cabine ou le bouton palier est resté coincé, ou encore le contact de heurt de la porte cabine est hors service.

 

Panne type n°3 :

Les portes palières claquent

Cause :

Les butées caoutchoucs sont usées ou manquantes, les portes battantes sont mal réglées ou bien il faut remplacer les ferme portes.

 

Panne type n° 4 :

Les portes de cabine claquent pendant le fonctionnement de la cabine ou en fin d’ouverture.

Cause :

Les contacts de fin de fermeture sont déréglés.

 

Panne type n° 5 :

Les portes battantes grincent

Cause :

Les paumelles sont mal réglées ou déréglées.

 

Les solutions proposées par Slycma

Image supports eboutique

Notre objectif en tant que fabricant est de vous donner l’ensemble des clés qui vont vous permettre d’optimiser vos interventions tant dans leur planification que dans leur réalisation, en mettant à votre disposition la boîte à outils nécessaire.

Cette boîte à outils est constituée principalement de notre e-boutique.

Nous avons choisi de ne mettre à disposition, pour commencer, que les pièces qui sont les plus plébiscitées, pour lesquelles vous n’avez pas besoin d’avoir un interlocuteur dédié.

Vous allez pouvoir :

  • Identifier les portes concernées.
  • Accéder aux notices des produits de la e-boutique.
  • Connaître de manière précise le délai d’approvisionnement.
  • Choisir le lieu de livraison, en ne prenant que votre besoin en considération.

Vous commandez, nous livrons au plus près de l’endroit où vous intervenez, à l’heure qui vous convient !.

Vous souhaitez être informés de nos nouveautés et nos mises à jour ? Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Découvrez dès mardi prochain, un autre des outils que nous vous proposons pour vous  faciliter le diagnostic des pannes plus complexes